Quelles sont les qualités requises pour être coiffeur ?


Quelles sont les qualités requises pour être coiffeur ?

La coiffure représente l’un des secteurs les plus dynamiques de l’artisanat français avec plus de 185 000 actifs. Le métier de coiffeur peut ainsi paraître très facile à première vue, mais il nécessite de nombreuses qualités. Comment alors devenir un bon coiffeur ? Découvrez ci-dessous les 09 qualités nécessaires pour réussir dans un métier tel que la coiffure.

La ponctualité

Il s’agit de la première qualité requise pour réussir dans la coiffure, surtout si l’on dispose d’un salon. Il ne serait pas en effet agréable que les clients viennent patienter plusieurs minutes devant le salon en attendant l’arrivée de leur coiffeur. Un retard fréquent est ainsi susceptible d’entraîner la perte de certains clients et une baisse de son chiffre d’affaires. Un coiffeur est donc tenu de prendre les dispositions nécessaires pour être toujours à l’heure à son travail.

Être souriant et accueillant

La deuxième qualité nécessaire pour être un excellent coiffeur est d’être toujours souriant et accueillant à l’égard de ses clients. En effet, après la ponctualité, ce sont les qualités relationnelles du coiffeur qui feront revenir les clients. Un bon coiffeur est donc celui qui accueille ses clients avec un vrai sourire, les installe confortablement, leur propose un magazine et si possible une boisson. Avec de telles attentions, un client peut patienter plus d’une demi-heure avant de se faire prendre en charge.

Une apparence soignée

Une troisième qualité non moins importante est relative à l’apparence physique et vestimentaire du coiffeur. L’apparence est un élément révélateur dans l’exercice des métiers de l’esthétisme comme la coiffure. Autrement dit, un coiffeur doit être lui-même le reflet du métier qu’il exerce afin de donner confiance et de rassurer ses clients. Un coiffeur doit donc éviter d’être mal coiffé, mal rasé et ou mal habillé au risque de faire douter ses clients de ses compétences.

Un grand sens de l’écoute

La quatrième qualité indispensable que tout bon coiffeur devrait avoir est un grand sens de l’écoute. Le métier de coiffeur est un métier qui repose exclusivement sur les envies et les désirs du client, d’où l’importance de cette qualité. Sans elle, le coiffeur risque de produire une coupe non voulue par le client et de décevoir ainsi ce dernier. Le sens de l’écoute permet également au coiffeur de nouer une certaine relation amicale avec le client qui peut contribuer à sa fidélisation.

Un grand sens esthétique et artistique

Le métier de coiffure est avant tout un métier esthétique et artistique. Autrement dit, le coiffeur est parfois appelé à réaliser des coupes innovantes afin de se démarquer des autres coiffeurs présents dans la même zone géographique. Pour ce faire, il devra au préalable maîtriser toutes les techniques de coupe enseignées lors de sa formation. Il devra également disposer d’une bonne connaissance des types de cheveux et des types de visages. Une telle connaissance s’avère nécessaire afin de pouvoir adapter une coupe à un type de visage donné.

Une bonne culture

La coiffure est un domaine en constante évolution. De nouvelles coupes ainsi que de nouveaux appareils ou produits apparaissent régulièrement sur le marché. Il est donc normal qu’un client veuille se coiffer chez un coiffeur disposant des dernières technologies ou ayant une grande maîtrise des nouvelles coupes. Un coiffeur doit être ainsi au courant des dernières tendances afin de s’y adapter et être toujours sollicité par ses clients.

Le sens du marketing

Un salon de coiffure est comme une entreprise qui doit mettre en œuvre des stratégies afin d’augmenter sa clientèle. Ces stratégies sont également nécessaires pour la vente de produits capillaires pour les salons qui en vendent. Un bon coiffeur est ainsi appelé à disposer de quelques notions en matière de publicité, de promotions, de fidélisation, etc. De telles connaissances passent par la maîtrise de l’internet ainsi que des réseaux sociaux.

Une certaine capacité de gestion financière et humaine

Une connaissance en comptabilité, aussi infime soit-elle, est nécessaire pour tenir un salon de coiffure. Le métier de coiffeur nécessite en effet des paperasses à remplir ainsi que des comptes à tenir. Les coiffeurs disposant d’apprentis ou d’employés devront également posséder quelques notions en matière d’encadrement. Motivation, gestion des absences, gestion des conflits, humilité, sont autant de qualité que doit posséder un chef coiffeur.

Une excellente condition physique et mentale

La dernière qualité indispensable à l’exercice du métier de coiffeur concerne la condition physique et mentale. Le métier de coiffeur est un métier qui s’exerce debout et courbé durant toute une journée. Un coiffeur doit donc disposer d’une forme physique pouvant lui permettre de supporter la fatigue. La pratique du sport ou d’exercices de musculature peut s’avérer utile dans cette optique. Une certaine force mentale est également nécessaire pour l’exercice du métier de coiffure. Tout coiffeur est appelé à faire face à des situations stressantes ainsi qu’aux comportements parfois difficiles de certains clients.

En somme, à l’instar de plusieurs autres professions, le métier de coiffeur nécessite certaines qualités nécessaires voire indispensables. Ces qualités sont de plusieurs ordres et sont destinées à satisfaire les clients, à les fidéliser et à augmenter son chiffre d’affaires.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *